Tony Hillerman et les Native American au 1er plan de l’écran

Tony Hillerman et les Native American au 1er plan de l’écran.

Tournée au Nouveau-Mexique, la série Leaphorn and Chee de Tony Hillerman

met les Native Americans au premier plan.

Zahn McClarnon dans le rôle de Joe Leaphorn, à droite, et Kiowa Gordon dans le rôle de Jim Chee dans “Dark Winds”. (Michael Moriatis/Stalwart Productions/AMC).

Il y a six ans, tout a commencé par une rencontre. Chris Eyre, Robert Redford et George RR Martin se sont rencontrés au Four Seasons Resort Rancho Encantado Santa Fe. Le sujet ce jour-là – Tony Hillerman.

Bien qu’informelle, cette réunion permettait de voir si George RR Martin  serait intéressé  aider à redonner vie à l’écran, le travail de Tony Hillerman…. Pendant qu’ils parlaient, Eyre et Redford ont pris conscience que Martin avait connu Hillerman dans les années 1980. Les deux écrivains partagent une histoire similaire – tous deux ont commencé leur carrière en tant que journalistes. George était fan des livres de Tony dans les années 1980…

Dire que la rencontre s’est bien passée est un euphémisme. Six ans et une pandémie plus tard, le trio est le producteur exécutif de la série AMC, “Dark Winds” sont là. Hillerman a écrit son premier roman, “The Blessing Way”, en 1970 et a présenté au monde les officiers de la police tribale Navajo Joe Leaphorn et Jim Chee. Depuis lors, 18 livres ont continué à illustrer cette histoire…

Situé en 1971 sur un avant-poste éloigné de la nation Navajo près de Monument Valley, dans l’Utah, “Dark Winds”, suit le lieutenant Joe Leaphorn de la police tribale alors qu’il est assiégé par une série de crimes apparemment sans rapport.

De gauche à droite, Kiowa Gordon comme Jim Chee, Jessica Matten comme Sgt. Bernadette Manuelito et le réalisateur Chris Eyre en tournage sur le tournage de “Dark Winds”. (Michael Moriatis/Stalwart Productions/AMC)

Plus il se rapproche de la vérité, plus il expose les blessures de son passé. Il est rejoint dans ce voyage par son nouvel adjoint, Jim Chee. Chee, lui aussi, a de vieux comptes à régler depuis sa jeunesse dans la réserve. Ensemble, les deux hommes combattent les forces du mal, l’un contre l’autre et leurs propres démons personnels sur le chemin du salut. Zahn McClarnon et Kiowa Gordon donnent vie à Leaphorn et Chee dans la série, aux côtés de Jessica Matten, amenant Bernadette Manuelito à l’écran et Noah Emmerich en tant qu’agent spécial du FBI Whitover.

Pour Gordon et McClarnon, donner vie au voyage de Leaphorn et Chee est une opportunité incroyable. Le couple connaît à la fois les livres de Hillerman et les deux projets télévisés qui leur ont donné vie dans les années 1980 et au début des années 2000.

McClarnon partage le sentiment que la série est un projet spécial. Non seulement Eyre a été réalisateur de quatre des six épisodes, mais sa distribution principale est autochtone et il a été filmé sur des terres amérindiennes. La production a tourné à Santa Fe, mais aura des emplacements à Española, Cochiti Pueblo, Tesuque Pueblo et la Nation Navajo.

Selon le New Mexico Film Office, la production employait 200 membres d’équipage du Nouveau-Mexique et plus de 275 arrière-plans et figurants du Nouveau-Mexique. Martin a sauté sur l’occasion de travailler avec Redford et Eyre sur le projet.

“Tony Hillerman était l’un des plus grands, comme le savent tous les lecteurs de mystère. Ici, dans le sud-ouest, Joe Leaphorn et Jim Chee sont aussi emblématiques que Sherlock Holmes, Hercule Poirot, Philip Marlowe et Travis McGee », déclare Martin.

Redford, qui vit au Nouveau-Mexique, dit avoir lu son premier livre Hillerman en 1986 lors d’un tournage dans l’État.

La base d’attache était aux Camel Rock Studios, qui sont devenus le premier studio de cinéma appartenant à des Amérindiens dans le pays lors de son ouverture en 2020. Le Tesuque Pueblo a converti le bâtiment juste au nord de Santa Fe en un campus de studio de cinéma qui compte plus de 25 000 pieds carrés d’espace de tournage. La tribu a décidé d’ouvrir le studio après le tournage de “News of the World”.

Zahn McClarnon joue le rôle de Joe Leaphorn dans “Dark Winds”. (Michael Moriatis/Stalwart Productions/AMC)

McClarnon fait écho au sentiment et dit que c’était une bénédiction de filmer sur une terre sacrée. Pour lui le paysage s’est transformé en ce dont tous avaient besoin. Alors que la série se déroule sur la nation Navajo, la production a eu lieu dans la région avec parcimonie. Le tournage s’est déroulé durant la pandémie. La production ne voulait pas trop insister pour ne filmer que sur la nation Navajo. Elle s’est  s’assurée que tout le monde était en sécurité et que les indiens Navajo ne tombent pas malades.

Le premier livre de Hillerman a été écrit en 1970 il y a plus de 40 ans…

PAR ADRIAN GOMEZ / JOURNAL ARTS AND ENTERTAINMENT EDITOR

PUBLIÉ : VENDREDI 10 JUIN 2022 À 16H02
MISE À JOUR : DIMANCHE 12 JUIN 2022 À 00H02

Copyright © 2022 Journal d’Albuquerque

Traduction : Lorenza Garcia